PLOMBERIE

La plomberie regroupe tout ce qui concerne la circulation de l’eau, de son entrée dans la maison (alimentation) à son évacuation vers les réseaux d’assainissement. Outre la pose et l’installation des canalisations, elle désigne aussi les appareils sanitaires et leurs robinetteries.

Le métier a beaucoup évolué. Dans les installations anciennes, les canalisations qui distribuaient l’eau dans les logements étaient en plomb. Le matériau s’étant révélé néfaste pour la santé, il a été remplacé par le cuivre (lire encadré ci-dessous).
Aujourd’hui encore majoritairement utilisé, le cuivre est concurrencé par des produits plus simples à mettre en oeuvre : Le P.E.R (Polyéthylène réticulé) et le multicouche.

Le réseau d’eau privatif débute après le compteur : c’est à nous que revient la tâche de le gérer et de l’entretenir. Après le compteur, l’installation doit donc comporter :

  • un robinet d’arrêt général, facile d’accès pour couper l’eau rapidement en cas d’urgence ;
  • un clapet antiretour ou antipollution, qui empêche l’eau de la maison de retourner vers le réseau du service des eaux ;
  • un robinet de purge, qui sert à vider l’installation en cas d’absence prolongée (surtout l’hiver) ou de réparation. Ce dispositif est parfois intégré au clapet antiretour.
  • D’autres appareils permettent de mieux contrôler l’installation ainsi que la distribution d’eau :
  •  le réducteur de pression régule le débit d’eau ; les appareils sanitaires et les robinets fonctionnent de manière optimale à une pression de 2 à 3 bars. Si la pression est supérieure à 3,5 bars, les raccords sont fragilisés et des coups de bélier ou des vibrations se font entendre ;
  • le surpresseur est utile dans les rares cas où la pression est trop faible (< 0,3 bar) : il s’active à l’ouverture d’un robinet ;
  • l’antibélier absorbe les ondes de choc provoquées par l’arrêt brutal d’une masse d’eau en mouvement.

Chaque jour, nous consommons près de 137 litres d’eau potable pour l’ensemble de nos activités (boisson, hygiène, arrosage du jardin…). Chaque litre consommé a un impact sur l’environnement et sur notre portemonnaie : 550 € en moyenne par an pour une famille de quatre personnes.

De nombreuses solutions existent pour économiser l’eau au quotidien, voire pour réduire de moitié sa consommation sans perdre en confort.
Cela commence par une installation de plomberie bien pensée :
• Monter un réducteur de pression pour limiter le débit d’eau.
• Installer son chauffe-eau au plus près des robinets et isoler thermiquement les tuyaux.
• S’équiper de chasses d’eau à double commande.
• Privilégier des robinets thermostatiques car le réglage est plus simple et plus rapide.
• Visser des mousseurs sur le bec des robinets.
• Utiliser des pommes de douche économiques.
• S’équiper d’appareils électroménagers classés A, moins énergivores.

DEVIS ET DÉPLACEMENT GRATUIT

Boukhateb Richard

Boukhateb Richard

Président

N’hésitez pas à me joindre sur mon mobile au 06.11.20.58.54 jusqu’à 20h chaque jour sauf le dimanche et jours fériés ou par mail ; contact@richardattila.com

Merci

Tamas Attila

Tamas Attila

Associé

N’hésitez pas à me joindre sur mon mobile au 06.45.49.02.79  jusqu’à 20h chaque jour sauf le dimanche et jours fériés ou par mail ; contact@richardattila.com

Merci